Défenseurs des droits de l’Homme
Oscar Arias Sánchez (né en 1940)

Oscar Arias Sánchez a gagné le respect de tous les dirigeants et des philanthropes pour avoir apporté la paix à l’Amérique centrale. Né en 1940, il a étudié aux États-Unis, puis a obtenu un diplôme en droit au Costa Rica.

Président élu du Costa Rica en 1986, Oscar Arias Sánchez a aussitôt averti le monde qu’il voulait restaurer la paix en Amérique centrale en dégageant la région de la guerre froide entre les États-Unis et l’Union soviétique. Au cours d’une série de rencontres avec les présidents du Guatemala, du Salvador, du Honduras et du Nicaragua, Oscar Arias Sánchez les a pressés de résoudre l’agitation et d’écarter les influences extérieures à l’Amérique centrale. Il a fait par la suite approuver son plan de paix, qui demandait à chaque pays de limiter la taille de son armée, d’assurer la liberté de la presse et d’organiser des élections libres. Le plan a été un succès, et avec la signature des accords, les combats ont cessé dans cette région.

En 1987, le président Oscar Arias Sánchez a reçu le prix Nobel de la paix pour avoir apporté la paix à la région et a utilisé cette récompense afin de créer la Fondation Arias pour la paix et le progrès de l’humanité. Pendant sa présidence, il est fréquemment sorti en public, seul et sans fanfare, afin d’écouter les soucis des citoyens. Après son premier mandat, il a continué à être un « homme du peuple », faisant progresser la sécurité et le développement sur de nombreux fronts. En 2006, il a de nouveau été élu président du Costa Rica et continue aujourd’hui à défendre la paix et les droits de l’Homme.

TÉLÉCHARGER »
TÉLÉCHARGER