Défenseurs des droits de l’Homme

Vingt-sept millions de personnes vivent en esclavage, soit deux fois plus qu’à l’époque où l’esclavage était un système officiel. Par ailleurs, plus d’un milliard d’adultes sont incapables de lire. Étant donné l’ampleur des violations des droits de l’Homme ― et celles qui sont énumérées ici dans la section « Violations des droits de l’Homme » ne donnent qu’un faible aperçu de la tragédie totale ― il n’est pas étonnant que 90 % des gens ne puissent pas citer plus de trois de ces droits qui sont en fait au nombre de trente.

Un si grand nombre de personnes ignorant leurs droits fondamentaux, la question se pose : Qui va veiller à faire connaître et à protéger les droits de l’Homme afin qu’ils deviennent une réalité ?

Pour y répondre, inspirons-nous de ceux qui ont créé un impact dans ce domaine et ont grandement contribué à établir les droits de l’Homme que nous connaissons aujourd’hui. Ces philanthropes ont défendu les droits de l’Homme parce qu’ils ont constaté qu’on ne pouvait réaliser la paix et le progrès lorsqu’ils étaient bafoués. Chacun d’eux a, de façon considérable, changé le monde.

Martin Luther King, tandis qu’il se battait pour les droits des Noirs aux États-Unis dans les années 1960, disait : « Toute injustice en un quelconque point du monde constitue une menace pour la justice partout dans le monde. »

Mahatma Gandhi, grand défenseur de la résistance pacifique à l’oppression, a décrit la non-violence comme étant « la plus grande force dont l’humanité disposait. Une force qui renferme plus de puissance que l’arme la plus destructrice qui ait été conçue par l’ingéniosité de l’Homme. »

Voltaire a écrit, alors qu’il se battait avec acharnement contre la persécution religieuse en France au 18e siècle : « Je ne suis pas d’accord avec ce que vous dites, mais je me battrai jusqu’au bout pour que vous ayez le droit de le dire. »

Thomas Jefferson, qui a inspiré la Déclaration d’indépendance américaine et qui en fut son principal auteur, a déclaré : «  Se soucier de la vie et du bonheur des hommes et non de leur destruction est le premier et unique devoir légitime de tout bon gouvernement. »

Des hommes et des femmes, par la pensée et l’action, ont eu un impact sur notre monde, et ils l’ont changé. Parmi ceux-ci, on compte des philanthropes qui ont été des défenseurs actifs et efficaces des droits de l’Homme et qui sont une source d’inspiration pour tous ceux qui se consacrent aujourd’hui à la cause des droits universels.

Mahatma Gandhi (18691948)

Eleanor Roosevelt (18841962)

César Chávez (1927−1993)

Nelson Mandela (1918-2003)

Martin Luther King(19291968)

Desmond Tutu (né en 1931)

Oscar Arias Sánchez (né en 1940)

Muhammad Yunus (né en 1940)

Daw Aung San Suu Kyi (née en 1945)

José Ramos-Horta (né en 1949)