Défenseurs des droits de l’Homme
Desmond Tutu (né en 1931)

Desmond Tutu est l’un des militants des droits de l’Homme les plus connus en Afrique du Sud. Il a reçu le prix Nobel de la Paix en 1984 pour sa contribution à apporter une solution et mettre fin à l’apartheid. Né en 1931 à Klerksdorp en Afrique du Sud, il fut d’abord enseignant, puis il fit des études de théologie, devenant ainsi le premier archevêque anglican noir du Cap et de Johannesburg. Critique virulent de l’apartheid, ses conférences et ses écrits firent de lui la « voix » des Sud-africains noirs sans-voix. Après que la révolte des étudiants de Soweto eut dégénéré en émeutes, Tutu a soutenu le boycott économique de son pays, tout en encourageant constamment la réconciliation entre les différentes factions liées à l’apartheid.

Les premières élections multiraciales d’Afrique du Sud eurent lieu en 1994, faisant de Nelson Mandela le premier président noir de la nation. Mandela nomma alors Desmond Tutu président de la commission Vérité et réconciliation.

Œuvrant pour les droits de l’Homme, Desmond Tutu disait que son objectif était la construction « d’une société juste et démocratique sans division raciale » ; il a établi les exigences minimum permettant d’y parvenir, parmi lesquelles on comptait les mêmes droits civiques pour tous, un système commun d’éducation et la cessation des déportations.

En plus du prix Nobel, Desmond Tutu s’est vu décerner de nombreux autres prix, le prix de la paix Pacem in Terris et de la liberté, le prix Bishop John T. Walker pour une œuvre humanitaire exceptionnelle, le prix Lincoln pour le leadership et le Prix Gandhi pour la Paix.

Desmond Tutu continue de voyager énormément, se faisant l’avocat des droits de l’Homme et de l’égalité entre tous les peuples, en Afrique du Sud mais aussi dans le monde entier.