Les violations
des droits de l’Homme

ARTICLE 21 — LE DROIT À LA DÉMOCRATIE

« 1. Toute personne a le droit de prendre part à la direction des affaires publiques de son pays, soit directement, soit par l’intermédiaire de représentants librement choisis.

« 2. Toute personne a droit à accéder, dans des conditions d’égalité, aux fonctions publiques de son pays.

« 3. La volonté du peuple est la base de l’autorité gouvernementale et cette volonté doit s’exprimer par des élections honnêtes qui doivent avoir lieu périodiquement, au suffrage universel égal et par bulletin secret ou suivant une procédure équivalente assurant une liberté de vote. »

Au Zimbabwe, des centaines de défenseurs des droits de l’Homme et membres du principal parti d’opposition, le Mouvement pour le changement démocratique (MDC), ont été arrêtés pour avoir participé à des rassemblements pacifiques.

Au Pakistan, des milliers d’avocats, de journalistes, de défenseurs des droits de l’Homme et d’activistes politiques furent arrêtés pour avoir exigé la démocratie, le respect des lois et un système judiciaire indépendant.

À Cuba, fin 2007, soixante-deux objecteurs de conscience étaient en prison en raison de leurs convictions ou activités politiques non violentes.

RÉSUMÉ

Les droits de l’Homme existent, tels qu’ils sont présentés dans la Déclaration universelle des droits de l’Homme et dans l’ensemble des lois de protection des droits de l’Homme. La plupart des pays en reconnaissent au moins le principe, et dans de nombreuses nations, ces droits forment l’essence de leur Constitution. Mais la réalité du monde d’aujourd’hui est bien loin des idéaux décrits dans la Déclaration universelle.

Pour certains, respecter à la lettre les droits de l’Homme n’est qu’un but lointain et inaccessible. De plus, les lois internationales sur les droits de l’Homme sont difficiles à faire respecter et une procédure de plainte peut prendre des années et exiger des sommes considérables. Même si ces lois internationales permettent de limiter les violations, elles sont insuffisantes pour garantir la protection des droits de chaque citoyen, comme le montre la réalité indéniable des abus commis au quotidien.

La discrimination est endémique dans le monde entier. Des milliers de personnes sont emprisonnées pour avoir dit haut et fort ce qu’elles pensaient. La torture et l’emprisonnement politique, souvent sans procès, sont des pratiques courantes, admises et utilisées, même dans certains pays démocratiques.

Mais vous pouvez créer une différence. Informez-vous en lisant les rapports sur les droits de l’Homme dans le monde.

Procurez-vous auprès de notre librairie en ligne des copies des livrets intitulés L’histoire des droits de l’Homme, pour les distribuer dans votre quartier et aux personnes que vous connaissez, ainsi qu’aux instances gouvernementales de votre région.