NOUVELLESFAIRE DES DROITS DE L’HOMME UNE RÉALITÉ MONDIALE

LE SOMMET DES DROITS DE L’HOMME CÉLÈBRE LE 70E ANNIVERSAIRE DE LA DÉCLARATION UNIVERSELLE DES DROITS DE L’HOMME

Le sommet des droits de l’Homme au siège des Nations Unies à New York (ci-dessus), conférencier Luis Almagro, le secrétaire général de l’Organisation des États américains (en bas à gauche), et un atelier pour les jeunes délégués par le directeur des Jeunes pour les droits de l’Homme International Ruslan Khusainov (en bas à droite).

Le 15e sommet international annuel des droits de l’Homme inclut 94 jeunes de 57 nations à l’ONU, à New York.

Le 70e anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l’Homme (DUDH) était le thème du 15e sommet international annuel des droits de l’Homme, qui a eu lieu du 5 au 7 juillet 2018. Les deux premiers jours du programme ont eu lieu à la chambre du Conseil économique et social, au siège des Nations Unies à New York, avec la séance d’ouverture diffusée en direct sur la chaîne de télévision des Nations Unies. Le sommet était parrainé par la Mission permanente du Costa Rica à l’ONU et co-sponsorisé par les Missions permanentes de Chypre, de l’Australie et de la Roumanie et de 17 autres organisations non gouvernementales (ONG).

Les participants ont inclus :

  • 94 jeunes délégués et des ambassadeurs représentant 57 pays, sélectionnés pour leurs accomplissements dans le domaine des droits de l’Homme (les ambassadeurs de la jeunesse sont d’anciens délégués qui continuent de défendre les droits de l’Homme.)
  • Des ambassadeurs des Nations unies et des diplomates de 35 pays
  • En tout, plus de 400 responsables, diplomates, représentants d’ONG et défenseurs des droits de l’Homme de 73 pays

Le programme a présenté deux icônes des droits de l’Homme et principaux orateurs : M. Luis Almagro, le secrétaire général de l’Organisation des États américains et Brigadier-Général Alberto Sepúlveda Riaño de l’armée nationale de Colombie. Les deux hommes sont donc consacrés à défendre les droits fondamentaux de ceux qu’ils servent et sont de fervents partisans et défenseurs des initiatives éducative Des jeunes pour les droits de l’Homme pour faire des ces buts une réalité.

Durant sa présentation, M. Almagro a souligné l’importance des droits de l’Homme : « Je vous invite à devenir un véritable ambassadeur de l’humanité et un représentant de l'éthique et de la diplomatie, » dit-il. « Les droits de l’Homme dans le monde entier vont avoir la chance d’avoir une nouvelle génération de diplomates qui sont inconditionnellement guidés par des principes et des valeurs, comme notre condition de base en tant qu'êtres humains et l’universalité des droits inaliénables que nous possédons. C’est vraiment un plaisir pour moi de me joindre à vous dans cette belle chambre pour m’adresser à ce jeune public, et pour moi, cela représente la promesse d’une nouvelle génération qui va ouvrir la voie pour la diplomatie éthique afin de vaincre et de gouverner. »

Les jeunes sont retournés à la maison inspirés, plein d'énergie et équipés avec des matériaux et les compétences nécessaires pour faire respecter les droits de l’Homme dans leur pays.

Les jeunes délégués ont présenté leurs activités de défense des droits de l’Homme qui leur ont donné l’honneur de représenter leur pays au sommet.

Le troisième jour de la soirée était une fête multiculturelle organisée par l'Église de Scientology au Centre communautaire de Harlem. Un atelier pour les délégués a été suivi par une journée d’information sur les droits. Les délégués et les ambassadeurs OT ont été accueillis à Harlem par la reine mère Dr Delois Blakely N, Maire honoraire de la communauté de Harlem. Le programme a commencé par des présentations de jeunes délégués et de dignitaires ainsi que des spectacles de talents locaux.

Des jeunes délégués et des ambassadeurs se sont ensuite organisés en huit équipes dans les quartiers pour parler aux autres au sujet de leurs droits inspirés par le spot d’information de l’association Des jeunes pour les droits de l’Homme pour l’article 29 de la Déclaration universelle des droits de l’Homme, « la responsabilité », qui demande à tout le monde de prendre responsabilité afin d’informer les gens au sujet des droits de l’Homme.

Les jeunes sont rentrés chez eux inspirés, plein d'énergie et équipés des matériaux et des compétences nécessaires pour faire respecter les droits de l’Homme dans leur pays.



REJOIGNEZ LE MOUVEMENT

Joignez-vous au mouvement international des droits de l’Homme en devenant membre de l’association Tous unis pour les droits de l’Homme. L’association apporte son assistance aux personnes, aux éducateurs, aux associations et aux institutions gouvernementales de tous les pays du monde dans le but de les sensibiliser sur la Déclaration universelle des droits de l’Homme.

TÉLÉCHARGER »
TÉLÉCHARGER